Picto Dropcontact - demi rond jaune et vertPicto Dropcontact - Shapes droite

Catch-All : Faut-il les inclure dans ses campagnes de Cold Emails ?

Tout savoir et tout comprendre sur les emails Catch-All

Les emails Catch-All 🤨 Ce terme vous semble parfois un peu barbare et pourtant...

Un domaine configuré en Catch-All réside dans le fait que ces adresses emails de ce domaine ne sont pas vérifiables.

Aucune solution de vérification d'emails ne permet de valider l'existence d'une adresse email sur un domaine en Catch-All.

Un test de vérification d'email est différent d’un test d’envoi effectif de l'email.

Si vous envoyez des emails sur un domaine en Catch-All, vous aurez parfois des retours d'adresses emails inexistantes, c'est ce qu'on appelle un bounce.

💡 Un bounce est le retour d’un email que vous avez envoyé et qui n'a pas été remis provisoirement ou définitivement à son destinataire. Vous recevez alors un message d'erreur vous en informant. On vous explique tout dans l'article dédié aux bounces

La configuration du domaine

Au delà du paramétrage “technique” détaillé dans cet article, une boite mail peut être configurée pour spécifier la manière de recevoir les emails qui lui sont destinés.

👇🏻 Dans les exemples ci-dessous, nous prendrons le cas d’une personne qui souhaite envoyer un email à denis@dropcontact.io, mais se trompe et l’envoi à deni@dropcontact.io - sans le "s"

Illustration d'un domaine configuré par défaut

Généralement, un domaine email ne peut recevoir que les emails adressés à une adresse  existante. 💡Dans ce cas les solutions de vérifications peuvent valider une adresse emails en moyenne à 90% (98% pour Dropcontact)

Si vous envoyez un email à prenom.nom@dropcontact.io alors que l’adresse est prenom@dropcontact.io, votre email va bouncer ; il n’arrivera donc jamais à son destinataire.
configuration du nom de domaine de l'email par défaut
Configuration par défaut d'un domaine

Domaine configuré en Catch-All

A contrario, un domaine configuré en Catch-All ne retourne aucune informations lors d'un test de validité. Il devient impossible de vérifier si l’adresse existe réellement ou pas.

La plupart du temps, les grandes entreprises configurent leur domaine en Catch-All.

Si le domaine @exemple.com est configuré pour capturer toutes les adresses e-mails du domaine exemple.com, alors tous les e-mails envoyés vers des adresses indéfinies de ce domaine seront redirigés vers une adresse “attrape-tout”.

Illustration d'un domaine configuré en Catch-All

Généralement, un domaine en Catch-All accepte tous les emails.💡Le domaine n'envoie aucun message de bounce si l'adresse email n'existe pas. Le mail est envoyé, mais sans certitude qu’il arrive à la personne ciblée => indétectable lors de tests

Configuration du domaine de l'email en catch-all - sans bounce
Configuration en Catch-All sans bounce d'un domaine d'emails

Il y a encore plus subtil...

Domaine configuré en Catch-All avec bounce

Les Catch-Alls n'étant pas identifiables, des entreprises de vente et d'enrichissement d'emails commercialisent des adresses emails invalides ou obsolètes...  👀 sans être au courant que personne ne recevra l'email.

Depuis 4-5 ans, une nouvelle configuration de domaine est apparue : le Catch-All qui bounce.

Illustration d'un domaine configuré en Catch-All avec bounce

💡 La particularité du Catch-All réside dans le fait que ces adresses ne sont pas vérifiables lors des tests et ne vont pas renvoyer de message d'erreur. Mais dans la configuration d'un domaine en Catch-All, lors d'un envoi réel d'un email si l'adresse email du destinataire n'existe pas, il y a un retour d'email en bounce => indétectable lors du test d'envoi

Configuration du domaine de l'email en catch-all - avec bounce
Configuration Catch-All d'un domaine d'emails, avec bounce
Dans tous les cas, il est aujourd’hui impossible de vérifier l’existence d’une adresse email dont le domaine est configuré en Catch-All.

Il existe donc 3 configuration de domaine

  • Domaine configuré en standard : testable et vérifiable
  • Domaine configuré en Catch-All sans bounce : indétectable
  • Domaine configuré en Catch-All avec bounce : indétectable lors de tests d'envoi

Adaptez votre stratégie pour les domaines Catch-All

Environ 30% des serveurs d’emails B2B sont configurés en Catch-All, d’où l’importance de bien comprendre l’impact éventuel des Catch-All sur sa stratégie de cold email.

Si vous êtes du côté expéditeur, il existe aussi des avantages (si, si !) et des inconvénients.

👎🏻 Les inconvénients du Catch-All

  • Avant d’envoyer réellement l’email, vous ne pouvez pas savoir (et personne ne le peut actuellement) si l’adresse email Catch-All bouncera ou non
  • Même si l’email a bien été envoyé, vous ne pouvez pas être certain à 100% qu’il a été réceptionné par le bon service, la bonne personne

Les emails Catch-All sont donc incertains mais sans réel risque.

Vous pouvez éventuellement vous attendre à des résultats moins performants que des emails nominatifs, mais détachez-vous des KPI, analysez le résultat final 🤓

👍🏻 Les avantages du Catch-All

  • Qui ne tente rien n’a rien : même si un domaine est configuré en Catch-All, envoyer un email à une de ces adresses vous ouvre une porte, une chance de toucher une personne intéressée par votre message
  • Si vous adressez un interlocuteur qui a quitté l’entreprise, votre email ne sera pas perdu et sera bien délivré ; et possiblement ouvert par la nouvelle personne occupant le poste

Les Catch-Alls ne sont pas les ennemis de vos campagnes de Cold Email !

Même s'ils bouncent, ils n'affecterons pas votre réputation de domaine d'émetteur tant que vous faites du vrai Cold Emaile (moins de 100/200 emails par jour)

Ce serait dommage de passer à côté. On vous explique tout dans l’article et le webinar du même nom : “Cold Email, des emails bouncent... est-ce grave docteur 🚑 ?

Détecter les adresse emails en Catch-All

Pour intégrer les Catch-All à sa stratégie et bien vivre avec il est important de vérifier l'ensemble de ses adresses emails avant d'envoyer ses campagnes de cold emails.

Voici quelques outils qui permettent de vérifier les adresses emails de vos contacts :

  • NeverBounce
  • ZeroBounce
  • Debounce
  • BriteVerify
  • Bouncer
  • DataValidation
  • ...

Pour aller plus loin, voir le comparatif sur l'efficacité de chacun de ces solutions

👉🏻 Notre recommandation : shootez les Catch-All !

Plutôt que supprimer des entreprises entières de sa cible de prospection pour un pseudo risque de mauvaise réputation de domaine, ouvrez-vous des portes sur des clients souvent à fort potentiel.


Le taux de bounce ne devrait pas être un indicateur de performance : Nous vous conseillons d’analyser le résultat final de votre campagne, à savoir la conversion

Les catch-all n'ont plus de secret pour vous
Et voilà, les catch-all n’ont plus de secret pour vous

😘

Picto Dropcontact - Demi rond rose et orangePicto Dropcontact - Feuille bleue

Let's Get Started !

Ne perdez plus 1 minute sur vos données CRM !